Trait(s)

Le 26/11/2022
S’adresser aux plus jeunes pour aller au-delà des clichés liés au cirque traditionnel, en révéler l’aspect graphique dissimulé derrière le folklore. Depuis 2016, Coline Garcia est animée par le désir d’inventer un cirque de création contemporain à destination du jeune public. Trait(s) est le tout dernier volet d’un triptyque conçu autour du corps, de la famille et du cercle : car le cercle et le cirque, c’est une longue histoire ! Les « traits » éponymes sont ceux laissés par un corps imbibé de peinture et une roue Cyr – cet agrès circulaire de 2 mètres de diamètre dans lequel s’insèrent les acrobates pour le mouvoir de l’intérieur –, qui rendent tangibles le mouvement circassien dans l’espace. Cherchant à stimuler l’imagination autour d’éléments graphiques forts, l’artiste veille aussi à fuir les stéréotypes sexués : le solo est joué à tour de rôle par un homme ou une femme. Le cirque traditionnel n’est cependant jamais loin : il agit comme une source d’inspiration et resurgit à travers une musique composée à partir d’instruments traditionnels – trombone, soubassophone – et de samples à consonance trip-hop. Un cirque ludique et spontané, dans la roue de peintres tels Miro ou Kandinsky qui considérait le cercle comme « la forme la plus modeste, la plus élémentaire. Stable et instable à la fois. Discret et fort en même temps. »

Addressing the youngest to go beyond the clichés linked to the traditional circus, to reveal the graphic aspect hidden behind the folklore. Since 2016, Coline Garcia has been driven by the desire to invent a contemporary creative circus for young audiences. Trait(s) is the latest part of a triptych conceived around the body, the family and the circle: because the circle and the circus, it is a long story! The eponymous "lines" are those left by a body soaked in paint and a Cyr wheel - this circular apparatus of 2 meters in diameter in which the acrobats insert themselves to move it from the inside -, which make the circus movement in space tangible. Seeking to stimulate the imagination around strong graphic elements, the artist is also careful to avoid gender stereotypes: the solo is played in turn by a man or a woman. The traditional circus is never far away: it acts as a source of inspiration and resurfaces through a music composed from traditional instruments - trombone, soubassophone - and samples with trip-hop consonance. A playful and spontaneous circus, in the wheel of painters such as Miro or Kandinsky who considered the circle as "the most modest form, the most elementary. Stable and unstable at the same time. Discreet and strong at the same time."
Carré Magique, 22300 Lannion
Trait(s)