Théâtre : Augustin Mal n'est pas un assassin

Le 08/11/2022
La Cité Théâtre / Olivier Lopez Mais ça ne fait pas de lui un innocent. Monologue inspiré du saisissant roman de Julie Douard, la pièce se trame comme une enquête. Ou plutôt l’audition d’un suspect. Augustin parle de lui, de ce qu’il a fait, de ce qu’il est. Au fil des mots qu’il égrène, l’autoportrait se dessine en trompe-l’œil. À mesure qu’avance sa logorrhée, la part d’ombre déborde ce personnage qui croit en sa lumière. Il se décrit malin, séduisant, drôle, admirable… ne serait-il pas plutôt idiot, couard et paranoïaque ? De ce décalage désolant naît une atmosphère étrange, parfois glaçante et souvent grinçante. La justesse du texte et son interprétation par François Bureloup, acteur inclassable, déconcertent les spectateurs qui oscillent entre rejet et compassion pour cet être bizarre, collectionneur de slips et de déconvenues, incapable de trouver sa place parmi les hommes (et surtout auprès des femmes) qui s’accordent à le laisser de côté. Olivier Lopez met cette fois encore l’humour et l’absurde de sa mise en scène au service d’un sujet qui confronte notre monde à ses marges et ses zones de fragilité. En donnant vie à cet Augustin de papier, il interroge sur la solitude de notre société et sur sa capacité à générer des monstres. A partir de 14 ans - Au Théâtre des Bains Douches Durée : 1h15 Tarif : 18€

La Cité Théâtre / Olivier Lopez But that doesn't make him an innocent. A monologue inspired by Julie Douard's gripping novel, the play is woven like an investigation. Or rather the hearing of a suspect. Augustin talks about himself, what he did, what he is. As he spins out his words, the self-portrait takes shape in trompe-l'oeil. As his logorrhea progresses, the shadowy side overflows this character who believes in his light. He describes himself as clever, seductive, funny, admirable... wouldn't he be rather stupid, cowardly and paranoid? From this distressing discrepancy is born a strange atmosphere, sometimes chilling and often grating. The accuracy of the text and its interpretation by François Bureloup, an unclassifiable actor, disconcert the spectators who oscillate between rejection and compassion for this strange being, collector of underpants and disappointments, unable to find his place among men (and especially women) who agree to leave him aside. Once again, Olivier Lopez puts the humor and absurdity of his direction at the service of a subject that confronts our world with its margins and its zones of fragility. By giving life to this paper Augustine, he questions the solitude of our society and its capacity to generate monsters From 14 years old - At the Théâtre des Bains Douches Duration : 1h15 Price : 18€ (€)
22 Rue Louis Lo Basso, 76620 Le Havre
Théâtre : Augustin Mal n'est pas un assassin
Théâtre : Augustin Mal n'est pas un assassin