SPECTACLE LE NÉCESSAIRE DÉSÉQUILIBRE DES CHOSES PAR LA CIE LES ANGES AU PLAFOND

Le 14/04/2023
Les Anges au Plafond sont l’une des compagnies phares de la marionnette française. Avec leur nouvelle création, ils se réinventent avec un spectacle sur le désir. Le désir qui avance masqué et est une pensée secrète, enfouie dans notre inconscient. Oser dire le désir devient alors un acte fou, une transgression sociale, un geste parfois désespéré, souvent courageux. Dans une scénographie aux allures d’un grand théâtre de lumière, ils mettent en scène deux chercheurs avertis qui explorent les méandres du corps humain et sa mécanique complexe pourtant bien huilée. Ils s’interrogent sur ce phénomène qui vient gripper les rouages de la machine et la fait subitement s’emballer, dérailler, dès lors que le sentiment amoureux s’en mêle. S’inspirant du Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes, ils plongent le spectateur dans une épopée fantasmagorique. Un poème épique où se croisent Éros et Thanatos, René Char, Phèdre, le Minotaure, une meute de loups, un coeur qui bat tout seul. Deux quatuors se font face, se jaugent, s’interpellent. Le premier est constitué des deux chercheurs-marionnettistes, d’une plasticienne et d’un hommeéchelle ; le second, à cordes, interprète une musique composée par Jean-Philippe Viret (Victoire du Jazz 2020). Marionnettes portées, ombres, projections, pop-up, l’univers poétique se décline en de multiples dimensions. Avec leur sensibilité, les Anges au Plafond entraînent le public dans l’engrenage de la mécanique humaine, cherchant le rapport et l’équilibre entre le désir physique et psychique qui conditionne le sentiment amoureux. Début 20h30 Durée 1h45 Dès 15 ans Les marionnettistes, les créateurs d’images et de lettre, l’homme échelle : Camille Trouvé, Jonas Coutancier, Amélie Madeline en alternance avec Vincent Croguennec, Philippe Desmulie Le quatuor à cordes : Jean-Philippe Viret (contrebasse), Mathias Lévy (violon) Maëlle Desbrosses (alto), Bruno Ducret (violoncelle) Mise en scène et scénographie : Brice Berthoud assisté de Marie Girardin et Adèle Romieu Dramaturgie : Saskia Berthod Composition musicale : Jean-Philippe Viret Réservation et informations sur le site de Quai des arts

Les Anges au Plafond are one of the leading companies in French puppetry. With their new creation, they reinvent themselves with a show about desire. The desire which advances masked and is a secret thought, buried in our unconscious. To dare to say desire becomes a crazy act, a social transgression, a sometimes desperate, often courageous gesture. In a scenography with the appearance of a large light theater, they stage two knowledgeable researchers who explore the meanders of the human body and its complex yet well-oiled mechanics. They wonder about this phenomenon that seizes up the cogs of the machine and makes it suddenly go haywire, derail, as soon as the feeling of love gets involved. Inspired by Roland Barthes' Fragments d'un discours amoureux, they plunge the spectator into a phantasmagorical epic. An epic poem where Eros and Thanatos, René Char, Phaedra, the Minotaur, a pack of wolves and a heart that beats alone meet. Two quartets face each other, challenge each other. The first is made up of two puppeteer-researchers, a plastic artist and a ladder man; the second, with strings, performs music composed by Jean-Philippe Viret (Victoire du Jazz 2020). The poetic universe is declined in multiple dimensions with hand puppets, shadows, projections, pop-up. With their sensitivity, the Anges au Plafond take the audience into the gears of human mechanics, seeking the relationship and balance between physical and psychic desire that conditions the feeling of love. Start at 8:30 pm Duration 1h45 From 15 years old The puppeteers, the creators of images and letters and letter creators, the ladder man: Camille Trouvé, Jonas Coutancier, Amélie Madeline alternating with Vincent Croguennec, Philippe Desmulie The string quartet : Jean-Philippe Viret (double bass), Mathias Lévy (violin) Maëlle Desbrosses (viola), Bruno Ducret (cello) Director and scenographer : Brice Berthoud assisted by Marie Girardin and Adèle Romieu Dramaturgy: Saskia Berthod Musical composition: Jean-Philippe Viret Reservations and information on the Quai des arts website
2 avenue Camille Flammarion, 44380 Pornichet
SPECTACLE LE NÉCESSAIRE DÉSÉQUILIBRE DES CHOSES PAR LA CIE LES ANGES AU PLAFOND