Les Imposteurs | Théâtre

Le 12/01/2023
Compagnie La Spirale | Jean Boillot | Alexandre Koutchevsky Que sont devenus ces gens sur nos photos de classe ? Isabelle et Régis sont devenus acteurs. En revenant sur leur histoire, ils parcourent leur adolescence, leur métier, leurs illusions et leurs mensonges. Le nom d’Alexandre Koutchevsky ne vous est peut-être pas inconnu puisque l’Archipel l’accompagne depuis plusieurs années. Cette saison, nous multiplions les rencontres avec son travail. Si nous avions eu l’occasion, jusqu’aujourd’hui, de présenter son travail d’auteur- metteur en scène (Blockhaus, Ça s’écrit T-C-H et Rivages), nous vous proposons de le découvrir sous un nouvel angle : par le biais de commandes d’écriture effectuées par les metteurs en scène Jean Boillot (Les imposteurs) et Guillaume Gatteau (37 Cielskaïa). Pour Les Imposteurs, le point de départ était Isabelle et Régis, deux comédiens et artistes associés permanents du théâtre que Jean Boillot dirigeait. Le texte évoque le théâtre bien-sûr, de la troublante similitude entre l’imposture et le jeu, mais aussi de l’identité fragile de tout un chacun. Il commence comme une rencontre avec deux professionnels, deux acteurs, qui parlent de leur métier, et termine comme un thriller. Il est, selon Jean Boillot, « au ¾ vrai, et au ¼ faux » ; à vous de trouver !

Compagnie La Spirale | Jean Boillot | Alexandre Koutchevsky What happened to those people in our school pictures? Isabelle and Régis have become actors. By going back over their history, they go through their adolescence, their profession, their illusions and their lies. The name of Alexandre Koutchevsky may not be unfamiliar to you, since the Archipelago has been accompanying him for several years. This season, we are multiplying our encounters with his work. If we had the opportunity, until now, to present his work as an author-director (Blockhaus, Ça s'écrit T-C-H and Rivages), we propose to discover it from a new angle: through writing commissions from directors Jean Boillot (Les imposteurs) and Guillaume Gatteau (37 Cielskaïa). For Les Imposteurs, the starting point was Isabelle and Régis, two actors and permanent associate artists of the theater that Jean Boillot directed. The text evokes the theater of course, the troubling similarity between imposture and play, but also the fragile identity of each and everyone. It begins as a meeting with two professionals, two actors, who talk about their profession, and ends as a thriller. It is, according to Jean Boillot, "at ¾ true, and at ¼ false"; it's up to you to find out!
1 Rue des Îles, 29170 Fouesnant
Les Imposteurs | Théâtre