HAKANAÏ

Le 17/11/2022
Dans la langue japonaise, Hakanaï désigne ce qui est insaisissable, fragile et évanescent, entre le rêve et la réalité. Il est le point de départ de cette création envoûtante imaginée par Adrien M & Claire B, mêlant spectacle vivant et arts numériques. Une danseuse évolue à l’intérieur d’un cube fait de pans de tulle blanc sur lesquels des images animées en direct sont projetées. Des lignes jaillissent puis se brisent, le solide devient liquide et tout ce qui est fixe se transforme en quelque chose de mouvant. Les repères basculent. L’illusion est parfaite et nous porte d’un imaginaire à un autre. La chorégraphie dessine l’impermanence des choses et nous plonge dans un espace situé à la frontière de l’imaginaire et du réel. À la fin de la représentation, les spectateurs sont invités à entrer dans le décor et à découvrir de l’intérieur ce monde visuel en mouvement. Distribution Conception, direction artistique, scénographie et mise en scène Claire Bardainne et Adrien Mondot Conception informatique Adrien Mondot Danse Akiko Kajihara Interprétation numérique Loïs Drouglazet Création sonore Christophe Sartori, Loïs Drouglazet Interprétation sonore Clément Aubry Dispositifs informatiques Loïs Drouglazet Création lumière Jérémy Chartier Regard extérieur Charlotte Farcet Direction technique Alexis Bergeron Administration Marek Vuiton Production et diffusion Joanna Rieussec Production Margaux Fritsch, Delphine Teypaz Médiation et production Johanna Guerreiro

In the Japanese language, Hakanai designates what is elusive, fragile and evanescent, between dream and reality. It is the starting point of this bewitching creation imagined by Adrien M & Claire B, mixing live performance and digital arts. A dancer evolves inside a cube made of white tulle on which live animated images are projected. Lines spring up and then break, the solid becomes liquid and everything that is fixed is transformed into something moving. Landmarks are shifting. The illusion is perfect and carries us from one imaginary to another. The choreography draws the impermanence of things and plunges us into a space located at the border of the imaginary and the real. At the end of the performance, the spectators are invited to enter the set and discover this moving visual world from the inside. Distribution Conception, artistic direction, scenography and staging Claire Bardainne and Adrien Mondot Computer design Adrien Mondot Dance Akiko Kajihara Digital interpretation Loïs Drouglazet Sound creation Christophe Sartori, Loïs Drouglazet Sound interpretation Clément Aubry Computer devices Loïs Drouglazet Lighting design Jérémy Chartier External view Charlotte Farcet Technical direction Alexis Bergeron Administration Marek Vuiton Production and diffusion Joanna Rieussec Production Margaux Fritsch, Delphine Teypaz Mediation and production Johanna Guerreiro
Espace Madeleine Marie, 72300 Sablé-sur-Sarthe
HAKANAÏ